QUELLES SONT LES FORMALITÉS À RESPECTER POUR LA NOMINATION D’UN COMMISSAIRE AUX COMPTES ?

La procédure de nomination d’un commissaire aux comptes se déroule en trois étapes :

1 - réunir les pièces suivantes : procès-verbal des associés désignant les commissaires aux comptes, lettre d’acceptation des commissaires aux comptes titulaire et suppléant, justificatif de l'inscription sur la liste officielle des commissaires aux comptes, formulaire M3-A (téléchargeable sur le site www.infogreffe.fr),

2 - publier une annonce dans un journal d’annonces légales

3 - déposer le dossier complet au Centre de formalités des entreprises (Chambre de commerce ou Chambre de métiers), qui se chargera de transmettre le dossier au Greffe du Tribunal de commerce pour obtenir un extrait K-bis modifié.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter.

 

> DEMANDEZ UN DEVIS GRATUIT ET SANS ENGAGEMENT D’HONORAIRES DE COMMISSAIRE AUX COMPTES

 
 
> RETROUVEZ TOUTES NOS MISSIONS D'AUDIT LÉGAL
 
> RETROUVEZ TOUTES NOS MISSIONS D'AUDIT CONTRACTUEL
 


autres Questions sur le Commissariat Aux Compte et l'Audit :

> Pourquoi faire appel à un commissaire aux comptes ?
> Quelle est la différence entre expert-comptable et commissaire aux comptes ?
> Quelle est la différence entre audit légal et audit contractuel ?
> Quand est-il obligatoire de faire appel à un commissaire aux comptes ?
> Quelle est la différence entre commissaire aux comptes "titulaire" et "suppléant" ?
> Comment nommer un commissaire aux comptes ?

Profitez d’une démonstration myFIBA, appelez-nous au :

0809400296